En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueLigue des Champions Accueil

La 4e édition des Féeries du Parc de Ciney, qui se déroule dans le parc Saint-Roch, est programmée du 17 au 21 décembre prochain. La Ville signale que l’événement aura lieu sous réserve de l’évolution des règles sanitaires liées au Covid-19.

En attendant, l’organisation de l’événement est lancée. Comme chaque année, l’ASBL Comité des Fêtes de Ciney et la Ville recherchent des artisans de qualité pour accueillir les milliers de visiteurs. « Chaque année, nous avons près de 125 exposants sur le marché », précise le bourgmestre de Ciney, Frédéric Deville (ICI). « 80 % d’entre eux sont des artisans et 20 % font partie du secteur Horeca. Nous veillons à ce que l’événement ne soit pas un lieu de beuveries ou uniquement un endroit pour manger. L’objectif du marché de Ciney, c’est que les visiteurs viennent y acheter leurs cadeaux de Noël. »

Si la Ville lance déjà cet appel, c’est pour que les artisans s’organisent. « Que ce soit Namur, Maredsous ou d’autres grandes villes, les appels aux exposants sont lancés avant l’été pour que ces professionnels bloquent la date », dit le mayeur.

Tous les types d’artisans sont recherchés. « Nous voulons des artisans qui réalisent vraiment tout eux-mêmes et qui proposent des produits originaux et créatifs, comme des objets design. Nous avons déjà, par exemple, des exposants de créations origami, de poteries, de sculptures en bois… Et pour tout ce qui est couture et bijoux, nous avons déjà beaucoup de demandes. »

Gratuit pour les artisans

Les emplacements pour les artisans sont gratuits. « Ce sont des métiers où les personnes ne roulent pas sur l’or. Il est important pour nous de les soutenir. Par contre, les professionnels de l’Horeca paient leur emplacement. Et là, notre quota d’exposants de produits de bouche est déjà atteint. Comme d’habitude, nous avons privilégié les comités locaux, comme le Patro, le club de water-polo... »

Il est hors de question de faire des frites. À Ciney, les exposants proposent des huîtres ou des produits locaux.

En 2019, l’événement avait attiré près de 25.000 visiteurs sur cinq jours. Le rendez-vous devient de plus en plus réputé. « De plus en plus de visiteurs viennent du Nord du pays, pour la qualité des artisans. », conclut Frédéric Deville.

S.D.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** ** ******** *** ******** ** **** ** ****** *** ** ******** **** ** **** *********** *** *********** ** ** ** ** ********* ********* ** ***** ******* *** *************** **** **** **** ******** ** ************** *** ******* ********** ****** ** *********

** ********** **************** ** *************** *** ******** ***** ****** ******* ******** ******* *** ****** ** ***** ** ** ***** *********** *** ******** ** ******** **** ********** *** ******** ** ********** ************** ******* **** ***** ***** ** *** ********* *** ** **************** ******** ** *********** ** ****** ********** ******* ****** ***************** ********* *** **** *** ******** ** ********* **** ****** ** ******* ******* **** ******** ** ** *** *************** ** **** *** ** **** ** ********* ** ********** ** ******* **** ******* ************ ** ******* ** ****** ******* *** *** ********* ******** * ******* ***** ******* ** **************

** ** ***** ***** ****** *** ****** ******* **** *** *** ******** *************** *********** ** **** ****** ********* ** ********** ******* ******* *** ****** *** ********* **** ******* ***** ********* **** *** *** ************** ******** ** ************* *** ** *******

**** *** ***** ************ **** ************ ************ ******* *** ******** *** ********** ******** **** ********** ** *** ********* *** ******** ********* ** ********** ***** *** ****** ******* **** ***** ******* *** ******** *** ********* ** ********** ******** ** ********* ** ********** ** ******* ** **** **** ** *** *** ******* ** ******* **** ***** ****** ******** ** *****************

******* **** *** ********

*** ************ **** *** ******** **** ********* ********** **** *** ******** *** *** ********* ** ******* *** *** ******* ** *** ********* **** **** ** *** ********* *** ******* *** ************** ** ********** ****** **** ************ ** **** ***** ***** ************* ** ******** ** ****** *** ****** ******** ***** ************* **** ***** ************ *** ******** ******* ***** ** ****** ** **** ** *********************

** *** **** ** ******** ** ***** *** ******* ** ****** *** ********* ********* *** ******** ** *** ******** *******

** ***** *************** ***** ******* ***** ** ****** ********* *** **** ****** ** *********** ******* ** **** ** **** ********* ********** **** ** **** ** ********* ******** ** **** ** ***** **** ** ******** *** ****************** ******* ********** ********

****

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles