En ce momentCoupe du monde 2022Nouveau Ciné-Télé-RevuePermis de conduire Accueil

Des nouveaux fonds qui permettront de bien mieux comprendre l’histoire de Verviers

Suite à des dons privés, voilà la ville de Verviers plus riche de connaissances sur son passé. Il y a d’abord de nouveaux documents issus de la famille Simonis, qui sont consultables, mais aussi les dossiers du regretté Jacques Wynants, un spécialiste de la deuxième guerre mondiale, désormais accessibles aux chercheurs. Des trésors inestimables.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

L’histoire de la résistance et de la Deuxième guerre mondiale en général à Verviers présente beaucoup d’intérêt. Pourtant, c’est un aspect encore trop méconnu du passé de la ville. Même si, toute sa vie, l’historien verviétois Jacques Wynants a compilé des dossiers impressionnants et beaucoup publié sur le sujet. À sa mort, en 2018, tous ces documents ont été légués à la Ville. Il s’agit là de données de grand intérêt qui permettront de bien comprendre ce qui s’est passé durant cette période troublée.

« Si on veut faire un travail sur la guerre à Verviers tout est là dans ces documents », indique Freddy Joris, lui aussi historien, qui a mis six mois a éplucher toutes ces données. « Il y a 174 interviews qui sont consignées dans ces documents. Elles concernent principalement des personnes impliquées dans l’histoire de la seconde guerre mondiale. Parfois elles font des pages et des pages… »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo