Football: au Qatar, rien n’est impossible pour Aspire (Eupen)

Le but : faire découvrir leur potentiel, puissance en en mettant plein les yeux. . Et c’est réussi. Exemple parmi d’autres, dans l’hôtel situé à l’intérieur de l’Aspire Zone, on ouvre les tentures de la chambre et on règle la luminosité à l’aide… d’un ipad Le moins que l’on puisse écrire, c’est que rien n’est impossible pour eux puisque l’argent n’est pas une limite à leur soif de développement.

Impossible bien évidemment de savoir combien de milliards déjà coûté leur projet mais il suffit de consulter la liste des installations construites là où il n’y avait que le désert il y a une décennie pour se rendre compte de leur puissance. Petit exemple: dans l’Aspire Zone, on dénombre pas moins de 15 terrains de football dont deux artificiels (9 d’entre eux étant réservés à leur Académie, destinée à sortir des talents en vue de la Coupe du monde 2022). Mais le plus joyaux est incontestablement l’Aspire Dome, un écrin unique au monde qui abrite des espaces pour 14 sports différents...

>A lire dans les éditions du groupe Sudpresse de ce vendredi 16 novembre.