1.490 mafieux en Belgique

Parmi ces 1.490 criminels figuraient 576 personnes de nationalité belge (38%), 142 Néerlandais (9,5%), 72 Marocains (4,8%), 71 Italiens (4,8%) et 45 Roumains (3%), entre autres, rapporte La Dernière Heure. D'après le rapport, un tiers des suspects étaient âgés de 30 à 39 ans. Un "mafieux" sur dix a plus de 60 ans.

Pour la police fédérale, une organisation criminelle est composée d'un groupe de trois personnes minimum dont l'alliance perdure dans le but de gagner du pouvoir et/ou de l'argent en utilisant des

contre-stratégies, des menaces et de la violence pour parvenir à ses fins. En Belgique, les organisations criminelles comptent en moyenne 9 personnes par groupe. Ces organisations sont beaucoup moins homogènes qu'avant et la collaboration criminelle dépasse les frontières politiques ou idéologiques.

Les organisations criminelles sont principalement actives dans le trafic de drogue. Elles sont aussi spécialisées en blanchiment d'argent, via notamment des investissements dans l'immobilier ou des transactions financières internationales.

Selon les chiffres de la police fédérale, huit meurtres ont été commis en 2010 par ces organisations. La majorité des faits visait directement des membres de ces groupes.