Une instruction ouverte pour homicide involontaire suite à l’incendie d’Anderlecht

Le dossier de l’incendie, qui s’est produit à Anderlecht et qui a coûté la vie à trois enfants, a été mis à l’instruction sur base des qualifications d’homicide involontaire et incendie criminel. Le parquet de Bruxelles n’écarte pour l’heure aucune piste. La mère des victimes comparaîtra dans le courant de l’après-midi devant le juge d’instruction afin de déterminer son éventuelle implication dans l’incendie ou le décès de ses enfants.