Attraper la gale n’est pas un accident de travail

Un pompier-ambulancier de Tournai a attrapé la gale lors d’une intervention fin août dernier mais selon son assurance, la maladie n’est pas couverte comme un accident de travail et ses frais médicaux ne sont dès lors pas remboursés, peut-on lire samedi dans La Dernière Heure et Le Courrier de l’Escaut. Un cas qui n’est pas isolé selon la Fédération royale des corps des sapeurs-pompiers de Belgique, qui ne voit qu’une solution à cette problématique, aller en justice.