Cet Anversois veut faire annuler son mariage: celle qui était sa femme depuis 19 ans… est un homme

Cet Anversois de 64 ans n’avait vu dans toutes ces années aucune raison de douter du sexe de Monica. « Je pensais qu’elle était une très jolie femme. Elle n’avait pas de traits masculins », soupire-t-il. « Lorsque nous sommes entrés dans une vraie relation – elle avait 27 ans – je lui ai demandé si elle voulait des enfants. Elle a répondu qu’elle n’en voulait pas » témoigne-t-il dans le quotidien. » Cela m’arrangeait car j’ai eu quatre enfants de mes deux premiers mariages. Je n’ai jamais posé des questions. Elle a toutes ces années pris la pilule, et toujours fait comme si elle avait ses règles, en utilisant tampons et serviettes hygiéniques. Elle a tout fait pour me cacher la vérité. Même pendant les rapports sexuels, je n’ai jamais remarqué quoi que ce soit. Même si je comprends maintenant pourquoi elle a toujours utilisé un lubrifiant… »

L’homme a découvert que beaucoup de gens dans son cercle d’amis savaient qui était réellement son épouse. « J’ai des amis qui ont demandé pourquoi elle ne m’avait jamais rien dit. C’est l’ultime trahison. Je me sens agressé, frappé en mon honneur. L’idée que pendant des années j’ai partagé le lit avec elle me dégoûte. Je n’arrivais même pas à en parler : je vais voir un psychiatre pour surmonter mes émotions »

L’Anversois a entamé une procédure d’annulation du mariage. « Ce mariage n’a jamais existé, a déclaré son avocat Liliane verjauw. Cette personne a délibérément trompé pendant des années. On peut supposer que les documents qu’elle a utilisés ici pour obtenir un permis de séjour, sont faux. Les enfants, qui ont vécu pendant des années avec elle, sont dévastés. »