Horreur sur l’autoroute: les moutons morts gisent depuis deux jours

Samedi, un accident impliquant un camion rempli de moutons faisait 200 victimes animales, à hauteur de Leulinghen-Bernes. Depuis, une partie importante des dépouilles n’a pas été évacuée, posant d’évidentes questions d’hygiène. Selon nos confrères de la Voix du Nord, le premier magistrat du village de Leulinghen-Bernes explique ne pas avoir été prévenu le soir de l’accident, mais compte bien demander des comptes à la DIR, la Direction interrégionale des routes.