Egypte : la police tire des gaz lacrymogènes sur des manifestants anti-Morsi

La police égyptienne a tiré mercredi des gaz lacrymogènes sur des manifestants hostiles au président Mohamed Morsi sur la place Tahrir au Caire. Les manifestants protestent contre le décret accordant les pleins pouvoirs au chef de l’Etat égyptien. Des heurts nocturnes avaient eu lieu dans les rues environnantes de la place mais s’y sont propagés le matin. Les forces de l’ordre ont tiré des gaz lacrymogènes sur les manifestants les forçant à courir, ainsi que du gaz sur les tentes où des protestataires campent depuis vendredi dernier. La télévision a montré des images de manifestants masqués attrapant les canettes de gaz lacrymogène pour les lancer vers les forces policières dans une rue proche de l’ambassade des Etats-Unis, non loin de la place Tahrir.