RDC : la Croix-Rouge a ramassé 62 corps après la prise de Goma

La Croix-Rouge congolaise a ramassé 62 corps dans les rues de Goma dans les jours qui ont suivi la prise par la rébellion du M23 de cette ville stratégique de l’est de la République démocratique du Congo, a indiqué son président mercredi. « Les volontaires de la Croix-Rouge ont enterré 62 corps ramassés dans les rues de la ville », tombée aux mains des rebelles le 20 novembre, a déclaré à l’AFP Dominique Lutula. « Les corps ont été ramassés entre mercredi (21 novembre) et vendredi. Ce sont ceux de civils et de militaires, que des adultes », a-t-il ajouté sans autre précision. Les rebelles avaient pris quasiment sans combats la capitale provinciale du Nord-Kivu, les soldats de l’armée régulière s’en étant rapidement repliés.