«Danse avec les Stars»: les caprices des candidats révélés

Les danseurs professionnels chargés d’entraîner ces stars ont accepté de se confier au magazine Télé Loisirs, sur les clashes et caprices de leur «poulain».

«Amel ne prend pas de gants pour me parler»

Christophe Licata, qui a pris en charge Amel Bent dont c’est la troisième participation à l’émission, raconte : «Avec Amel, il nous arrive de nous disputer quand elle ne réalise pas que je suis son prof et elle, mon élève. Nous avons une relation très fusionnelle, mais dans la salle de sport, il faut que je reste dans mon rôle. Il y a peu, on s'est accrochés, car Amel ne prend pas de gants pour me parler. Surtout quand elle panique. J'ai dû la recadrer.»

«David Ginola débarquait avec son staff et ses exigences»

Cette année, Silvia Notargiacomo a vu son partenaire, Gérard Vivès, éliminé de l'aventure la semaine dernière. Celui-ci n’a pas oublié de lui rendre hommage à elle, la «vraie star du programme». Si, de son coté, Silvia le considère comme un gentleman, elle note une différence de comportement entre le sympathique "Gégé" et ses partenaires des années précédentes. «David Ginola débarquait avec son staff, ses exigences sur les chorégraphies, les tenues. Un jour, je lui ai même dit: Tu prends la porte et tu pars! Finalement, ça s'est arrangé, mais je dois dire qu'entre sa femme envahissante et le reste, ce n'était pas facile tous les jours! Et, avec Francis Lalanne, on a mis du temps aussi : je voulais lui apprendre les bases de la danse, il voulait le show. Il a fini par comprendre et, aujourd’hui, nous sommes très complices.»

«Avec Taïg, on s'engueulait beaucoup»

La collaboration de Denitsa Ikonomova n’a pas non plus été au départ de tout repos. «On s’engueulait beaucoup car il est très têtu. Mais je crois que l’émission l’a beaucoup changé. Désormais, il se montre plus sociable et considère un peu mieux les gens qui l’entourent.»

D’autre part, certaines stars ont aussi du mal à laisser leurs propres emplois du temps de côté. Ce fut notamment le cas d'Estelle Lefébure et de Bastian Baker., l’uen étant prise par le tournage de sa nouvelle série policière Crossing Lines, l’autre par la promo de son album.

Lors de la grande finale de ce samedi 1er décembre, Amel Bent, grande favorite après l’élimination surprise de Lorie le wee-end dernier, affrontera Taïg Kris et Emmanuel Moire.