La résolution sur la Palestine « contre-productive » et « obstacle » à la paix pour les USA

Le vote qui a fait jeudi de la Palestine un Etat observateur aux Nations unies est « contre-productif », selon la chef de la diplomatie américaine et met des « obstacles » à la paix entre les Palestiniens et Israël, a affirmé de son côté l’ambassadrice américaine à l’ONU. Cette résolution « pose davantage d’obstacles sur le chemin de la paix », a immédiatement réagi la chef de la diplomatie américaine lors d’un forum à Washington, rappelant que l’unique moyen d’accéder à un Etat palestinien doit passer par la reprise des négociations directes avec Israël.