Raids aériens sur la banlieue de Damas

L’aviation menait des raids sur la banlieue de Damas, où l’armée poursuivait ses opérations visant à reconquérir la périphérie de la capitale, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Selon l’OSDH, qui s’appuie sur un réseau de militants et de médecins sur le terrain, au moins 123 personnes ont péri mardi à travers le pays, dont une trentaine à Damas et dans sa périphérie.
La banlieue de Damas est désormais au coeur des combats, le régime ayant lancé jeudi une opération
militaire pour reconquérir un rayon de huit kilomètres autour de la capitale, qu’il veut à tout prix conserver pour être en position de négocier une issue au conflit, selon les experts.
L’OSDH a recensé plus de 41.000 morts, en majorité des civils, depuis le début de la contestation contre le régime de Bachar al-Assad il y a plus de 20 mois.