Axel Witsel invité par Zinédine Zidane à un match de charité

La trêve hivernale se profile à l’horizon en Russie. Éliminé de la Ligue des Champions mais reversé en Europa League, le Zenit s’acquittera lundi de son dernier devoir de l’année 2012: un match face à Anzhi. Dans la foulée, mardi, l’ancien médian du Standard et de Benfica reviendra en Belgique.

Axel Witsel ne restera pas les bras croisés pour autant. Le football restera, plus que jamais, au centre de ses préoccupations: non content d’entretenir sa condition physique, il a été invité à participer, le 19 décembre à Porto Alegre, dans le sud du Brésil, à un match caritatif opposant les amis de Zinedine Zidane à ceux de Ronaldo, programmé dans la nouvelle enceinte de Gremio. C’est par le biais du milieu offensif brésilien de Benfica Bruno Cesar, que les contacts ont été noués.

«On n’attend plus que la confirmation», a expliqué Thierry Witsel, le papa de l’international belge, à Sudpresse.

Witsel se retrouvera ainsi en compagnie de stars et d’anciennes stars du foot, parmi lesquelles Neymar, Romario, Bebeto, Denilson, Deco, Pauleta, Nakata, Karembeu, Drogba, Vieri, Salgado et Karembeu. Les deux entraîneurs seront Luiz Felipe Scolari, le coach de l’équipe du Brésil championne du monde en 2002, et Mano Menezes, l’actuel sélectionneur des Cariocas.

Et ce qui ne gâche rien, le match sera arbitré par l’Italien Pier Luigi Collina.

«Nous nous servons de ce match comme d’un tremplin, pour récolter des fonds et faire prendre conscience aux gens que la solution au problème de la pauvreté est entre nos mains», a commenté Zidane, qui avait fait la connaissance d’Axel Witsel lors de la remise du Soulier d’or à… Steven Defour.