Le brevet unique européen enfin en passe d’être adopté

La création d’un brevet unique européen devrait enfin se concrétiser, après trente ans de blocage, si ce projet de coopération renforcée reçoit lundi l’aval des États et mardi celui du Parlement européen, ce qui semble probable. Si les ministres européens de l’Industrie, qui se réunissent lundi à Bruxelles,
donnent leur feu vert, et « si le projet obtient un vote positif du Parlement européen (mardi à Strasbourg), cela constituera une mesure clé pour la compétitivité des entreprises européennes », a souligné lors d’un point de presse Stefaan De Rynck, porte-parole du commissaire européen au Marché intérieur, Michel Barnier. Les eurodéputés et les Etats sont « proches d’un accord », a indiqué jeudi le Parlement européen dans un communiqué.