La frégate « Louise Marie » assure sa première mission d’escorte au large de la Somalie

La frégate belge « Louise-Marie », qui participe à la lutte contre la piraterie somalienne, a assuré au cours de la semaine écoulée l’escorte d’un navire du Programme alimentaire mondial (PAM) vers le port de Mombasa dans le sud du Kenya, a annoncé le ministère de la Défense. La frégate et ses 169 membres, placés sous le commandement du capitaine de frégate Hans Huygens, participe entre le 23
novembre et le 13 février prochain à l’opération européenne Atalanta de lutte contre la piraterie somalienne au large de la Corne de l’Afrique. L’opération Atalanta (ou Eunavfor) vise à protéger les navires du PAM et de l’Amisom (la Mission de l’Union africaine en Somalie qui contribue à renforcer l’autorité du gouvernement de Mogadiscio) acheminant de l’aide alimentaire destinée aux réfugiés en Somalie, mais aussi de protéger les autres navires « vulnérables » et de dissuader les actes de piraterie en patrouillant dans les zones à risque.