En ce momentNouveau SudinfoCrise énergétiqueCharleroi - Standard Accueil

Les habitants de Moha, Couthuin, Huccorgne et Wanze ont peut-être déjà eu l’occasion de croiser le food truck «Mabelita Pizza» - créé en septembre 2017 - qui vient s’installer dans les villages un soir par semaine pour réaliser des pizzas cuites au feu de bois à l’aide d’un four mobile. Le concept du couple de Wanzois formé par Frédéric Lebarre et Melissa Nawezi ? Livrer la pizzeria plutôt que de livrer la pizza. En plus de leur tournée dans les villages la semaine, ils débarquent régulièrement à des mariages, communions et autres événements privés durant le week-end pour partager leur talent de «pizzaioli de rue».

La crise du coronavirus étant passée par là, la situation est devenue pénible pour les deux indépendants qui, comme la majorité des commerces ambulants, se sont retrouvés sans événements. Afin de faire évoluer leur proposition et de poser temporairement leurs bagages à Wanze, les restaurateurs ont eu l’idée d’acheter un container maritime et de le transformer en pizzeria en y encastrant un authentique four à bois. Installée près du terrain de foot de Bas-Oha, la structure métallique pourra recevoir les premiers clients dans une dizaine de jours.

Un plan B après la crise du Covid-19

« Les commerces ambulants ont été mis de côté avec la crise et il a fallu trouver un plan B. On a investi 2000€ dans un container que l’on a complétement équipé pour proposer des pizzas de qualité, sans se déplacer tous les jours d’un point A à un point B, » explique Frédéric Lebarre. « On veut malgré tout conserver un projet centré sur la mobilité car l’objectif suivant sera de passer le permis camion pour transporter le container vers d’autres lieux. Mais pour l’instant, je n’ai pas les moyens d’engager du personnel pour poursuivre la tournée dans les villages. En revanche, on reste disponible pour les événements privés avec le four mobile. »

Une solution économique

Se sentant limités dans leur capacité de production avec leur food truck actuel - une camionnette achetée d’occasion -, ils ont opté pour la solution la plus économique. « On a vu un local commercial à Couthuin mais le loyer était de 900€. On a fait le calcul et le container semblait plus intéressant. On aura toutes les forces d’une pizzeria fixe, la capacité de livrer et de servir même quand il y a du vent et de la pluie, ce qu’on ne savait pas faire avec la camionnette, le four mobile et la tonnelle. »

Dans maximum 2 semaines, les pizzaioli annonceront sur la page Facebook «Mabelita Pizza» l’ouverture du container-pizzeria. Pas de date précise à communiquer car ils veulent être certains d’être au point.

« On se doit d’être irréprochables. Notre priorité est de faire une cuisine généreuse et de séduire les gens avant de s’enrichir, » conclut Frédéric Lebarre.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Les habitants de Moha, Couthuin, Huccorgne et Wanze ont peut-être déjà eu l’occasion de croiser le food truck «Mabelita Pizza» - créé en septembre 2017 - qui vient s’installer dans les villages un soir par semaine pour réaliser des pizzas cuites au feu de bois à l’aide d’un four mobile. Le concept du couple de Wanzois formé par Frédéric Lebarre et Melissa Nawezi ? Livrer la pizzeria plutôt que de livrer la pizza.

** ***** ** *********** ****** ******* *** **** ** ********* *** ******* ******** **** *** **** ************* **** ***** ** ********* *** ********* ********** ** **** ********** **** ************* **** ** ***** ******** **** *********** ** ** ***** ************** ***** ******* ** ****** *** ************* *** ** ********* *********** ** ********* ******** ** ** ** *********** ** ******** ** * ********** ** *********** **** ** ***** ********** ***** ** ******* ** **** ** ******** ** ********* *********** ****** ******** *** ******** ******* **** *** ******* ** ******

** **** * ****** ** ***** ** ********

** *** ********* ********* *** ***** *** ** ****** **** ** ***** ** ** * ***** ******* ** **** ** ** * ******* ******* **** ** ********* *** ****** * ************* ******** **** ******** *** ****** ** ********* **** ** ********* **** *** ***** ****** ***** * ** ** ***** ** ** ******** ********** ******** ** ** **** ******* **** ********* ** ****** ******* *** ** ********* *** ************ ******* **** ** ****** ** ****** ****** **** *********** ** ********* **** ********** ****** **** **** ************ ** ****** *** *** ****** *********** ** ********* **** ********** ** ******** **** *** ********* ** ********* ** ***** ********** **** *** ************ ******* **** ** **** ******* **

*** ******** ***********

** ******* ******** **** **** ********* ** ********** **** **** **** ***** ****** * *** *********** ******** ************ ** *** *** ***** **** ** ******** ** **** ************ ** ** * ** ** ***** ********** ** ******** **** ** ***** ****** ** ******* ** * **** ** ****** ** ** ********* ******** **** ************* ** **** ****** *** ****** ******* ******** ***** ** ********* ** ****** ** ** ****** ***** ***** ** * * ** **** ** ** ** ****** ** ******* ** ****** *** ***** **** ** ************ ** **** ****** ** ** ********* **

**** ******* * ********* *** ********* *********** *** ** **** ******** ********** ******* ************* ** ******************* *** ** **** ******** ** *********** *** *** ******* ***** ******** ********* ** ******

** ** ** **** ********* **************** ***** ********* *** ** ***** *** ******* *********** ** ** ******** *** **** ***** ** ************* ** ******* ********** ********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles