Anderlecht: Guillaume Gillet sera suspendu pour le déplacement à Genk

Gillet était poursuivi sur base des images télés de la rencontre face à Courtrai pour le compte de la 16e journée de championnat. On peut y voir l'Anderlechtois disputer le ballon à Brecht Dejaeghere. Mais le joueur de Courtrai pousse le ballon, Gillet arrive en retard et plante ses crampons dans la cheville du Courtraisien.

Si le procureur Johan Cambier, qui avait requis trois journées de suspension, dont éventuellement un match avec sursis, a dressé un portrait assez noir de Guillaume Gillet ("il ne joue pas le ballon" ou encore "c'est un geste volontaire, il savait très bien ce qu'il faisait"), il a été balayé par le passé vierge du joueur en la matière.

Depuis ses débuts professionnels, le Diable rouge a en effet reçu au maximum trois cartons jaunes par saison en championnat. "C'est remarquable pour un défenseur et on devrait le citer en exemple auprès des jeunes", a déclaré Me Spreutels, venu défendre le joueur, absent en raison du match de Coupe ce soir. "Donner un sursis ne veut pas dire qu'on félicite un joueur pour ce qu'il a fait. On voit très bien que Gillet hésite à s'engager à deux reprises et quand il le fait c'est trop tard, le ballon est dégagé. Mais il n'y a aucune intention."