Les Wallons sont les plus ivres au volant

Alors que c’est au sud du pays qu’on retrouve le plus d’accidents causés par des conducteurs sous influence de l’alcool, c’est au nord du pays que les conducteurs impliqués dans un accident sont le plus souvent soumis à un test d’haleine.

En région flamande, lorsqu’un crash se produit sur la route, 73 % des conducteurs impliqués sont contrôlés contre 63 % seulement en région wallonne et à peine 55 % à Bruxelles. Et c’est pourtant en région wallonne que les conducteurs impliqués sont le plus souvent ivres (16, 5 % contre 11 % en région flamandes).

Le Hainaut arrive en tête du classement que vous retrouverez en détails dans toutes vos éditions Sudpresse de ce vendredi.