Un fétichiste s’attaque aux écolières japonaise pour leur voler leurs chaussettes

Selon la police de Chiba, dans la banlieue de Tokyo, l’adolescente n’a pas été blessée.

Au moins quatre autres cas similaires ont été recensés depuis le mois de septembre dans les environs, et toutes les victimes étaient des écolières qui rentraient chez elles lorsqu’elles ont été agressées, a souligné la police. L’homme activement recherché serait âgé d’une trentaine ou d’une quarantaine d’années.

«Lors du troisième cas, l’homme a pris les collants de la victime. Dans tous les autres, il est parti avec une chaussette», a précisé un policier.

Il y a quelques semaines, la police avait fait état de plusieurs cas de lycéennes aspergées de mayonnaise, ou dont les cheveux ont été coupés à leur insu.