Basket D1 : Louvain- Mons Hainaut, un match à l’accent du Centre

Ce soir vos équipes respectives vont s’affronter. Vous serez tous les deux de la partie. Ce qui n’est pas mal pour des jeunes basketteurs.

Terry Deroover : C’est vrai, mais j’ai encore tout à prouver. J’avais comme objectif d’évoluer un jour au sein de l’élite. Mais ce n’est que le début. Il y a encore beaucoup de travail à faire pour m’imposer. Kevin Tumba : Honnêtement, jamais je n’aurais imaginé évoluer, un jour, dans une équipe de D1. On va dire que cela m’est un peu tombé dessus. Maintenant, j’ai ma chance. À moi de prouver que je peux arriver à percer à ce niveau. Mais je ne m’emballe pas en tout cas.

La Ligue demande qu’on intègre plus de Belges dans les équipes. Cela diminue-t-il le niveau ?

K.T. : Je ne pense pas que le niveau ait diminué. Ce sont plutôt les Belges qui doivent se mettre au diapason des Américains. Donc, nous devons fournir encore plus d’efforts et augmenter notre niveau de jeu. T.D. : J’ajouterais qu’un Belge qui monte sur le terrain n’a pas le droit à l’erreur. On excuse plus facilement un Américain qui fait une connerie qu’un Belge.