Standard: un intérêt pour Onur Kaya (Charleroi)

A Sclessin comme ailleurs, les grandes manœuvres vont débuter. Par une série de départs (Seijas et Gonzalez peuvent s’en aller), avant d’envisager l’un ou l’autre renfort.

Dans ce cadre-là, la direction suit de près Onur Kaya, le médian de Charleroi. Formé à Anderlecht, le Belgo-Turc, qui avait été le seul Zèbre à sortir (un peu) la tête de l’eau lors du naufrage carolo à Sclessin (6-1), a évolué durant 5 ans à Vitesse Arnhem (de 2005 à 2010) avant de rallier Charleroi.

Son nom a été couché sur la liste des renforts éventuels.