115 emplois supprimés chez un fournisseur d’Audi Brussels

115 emplois sur 154 seront supprimés chez Magna, un fournisseur d’Audi Brussels. La direction a annoncé mardi que deux contrats sur trois n’étaient pas prolongés avec Audi, indique le syndicat chrétien. La procédure Renault a été lancée. À partir de juin 2014, la société Faurecia va reprendre la production de modules pour les pare-chocs et l’avant de l’Audi A1, précise le syndicat. Dès lors, 100 ouvriers et 15 employés perdront leur emploi chez Magna. « Seuls les garnissages de portières seront fournis par Magna jusqu’en 2016 », précise la CSC. Quarante emplois seront maintenus.