Décision le 21 décembre concernant les supporters de Charleroi

La Commission des litiges de l’Union belge de football se prononcera vendredi sur la sanction à infliger au Sporting de Charleroi suite aux incidents causés par ses supporters face au Standard le 7 décembre.
L’avocat du Sporting de Charleroi Me Christian Mathieu a apporté des pièces complémentaires au dossier, volumineux, ce qui a mené la Commission des litiges à repousser la date du prononcé. D’autant plus que selon Me Mathieu, l’Union belge peut au maximum infliger une amende pour de tels actes. “Le règlement de la FIFA prévoit une amende mais pas de huis-clos pour des violences envers les
choses, l’utilisation de fumigènes et le jet d’objets”, a-t-il déclaré. “Or, la règle supranationale, celle de la FIFA, prévaut sur la règle nationale de l’Union belge.”