La Belgique compte désormais plus de 11 millions d’habitants

La croissance la plus forte, avec une augmentation de 1,8% se situe dans les 19 communes bruxelloises contre une augmentation de 0,7% en Flandre, 0,6% en Wallonie et 0,8% pour toute la Belgique. Anderlecht est la commune qui a le plus fort accroissement (+ 3,1%). Au niveau provincial, Anvers a la plus forte augmentation de population avec 1%.

La DGSIE explique qu’au niveau national «l’augmentation de la population est due pour un peu plus d’un quart au mouvement naturel, c’est-à-dire au surplus des naissances sur les décès. En 2011, le nombre de naissances a diminué ainsi que le nombre de décès mais lui plus faiblement».

Le mouvement migratoire international reste la principale source de l’accroissement total de la population. La migration interne reste stable : on relève 565.651 changements de commune en 2011.