En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Les garagistes connaissent bien LKQ. La firme est spécialisée dans les pièces et consommables pour professionnels de l’automobile. LKQ est même le leader mondial américain dans ce domaine. Mais la société est en difficulté et elle licencie : une restructuration menace 108 emplois sur un total d’environ 500 au sein de sa filiale belge Henrard. Une procédure Renault de licenciement collectif est lancée. « Nous en sommes à la phase 2 », précise Michel Duby, délégué permanent CNE, qui suit le dossier de près.

Selon nos confrères de l’Echo, LKQ justifierait cette restructuration par la crise sanitaire, qui a lourdement impacté le marché automobile. L’ensemble du personnel belge avait été mis en chômage temporaire pendant le confinement. Les magasins de LKQ avaient rouvert début mai mais pas avec 100 % du personnel.

Après de premières négociations fin juin, direction et syndicats de LKQ Belgium se sont retrouvés jeudi pour entamer de nouvelles négociations sur ce plan social.

Si les syndicats ont qualifié la réunion de « peu utile », ils nourrissent toujours l’espoir d’aboutir à un accord la semaine prochaine.

Des postes seront supprimés dans les départements de comptabilité, ressources humaines et ventes en raison des synergies établies entre les implantations.

Un magasin à Marche

Les sites d’Ichtegem (Flandre occidentale), Erembodegem (Flandre orientale) et Namur vont fermer et leurs activités vont être déplacées ailleurs. Deux nouvelles filiales ouvriront leurs portes : l’une au sud de Bruxelles, l’autre dans la province de Luxembourg, à Marche-en-Famenne. Quarante-cinq emplois seront créés.

« Il n’y a pas encore de proposition de la direction sur la table, et des incertitudes persistent concernant le nombre de départs volontaires et le nombre de licenciements, ainsi que le nombre de travailleurs qui pourraient postuler pour les nouvelles fonctions. Nous ne savons toujours pas non plus combien pourront faire appel au système de prépension. Nous estimons qu’ils seront une trentaine, mais la direction n’a pas pu nous le confirmer », a expliqué Wim Caelenberg de l’ACV/CSC Metea.

Michel Duby explique que le site namurois (Kompass) va être transféré sur un autre site, sans doute toujours dans le Namurois. Mais qu’une trentaine d’emplois risquent tout de même de passer à la trappe.

Une solution mise sur la table : que certains emplois de Namur soient déplacés également sur le nouveau site que LQK projette d’ouvrir d’ici peu à Marche-en-Famenne, dans des bâtiments déjà existants.

De nouvelles réunions sont prévues mercredi et jeudi prochains. « On y verra plus clair, tant sur le nombre d’emplois qui pourraient disparaître, que sur le montant des indemnités qui pourraient être versées », assure Michel Duby.

Belga, avec R.G.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

*** ********** *********** **** **** ** ***** *** ************* **** *** ******* ** ************ **** ************** ** *************** *** *** ***** ** ****** ******* ********** **** ** ******** **** ** ********* *** ** *********** ** **** *************** *** *************** ****** *** ******* *** ** ***** *********** *** ** **** ** ** ******* ***** ******** *** ********** ******* ** ************ ********* *** ******** ************ ** ****** ** ** ***** ********** ******** ****** ***** ********** ********* **** *** **** ** ******* ** ******

***** *** ********** ** ********* *** ************ ***** *************** *** ** ***** ********** *** * ********** ******** ** ******* *********** ************ ** ********* ***** ***** ***** *** ** ******** ********** ******* ** ************ *** ******** ** *** ******* ******* ****** *** **** *** **** ********** ** **********

****** ** ********** ************* *** ***** ********* ** ********* ** *** ******* ** **** ********** ***** **** ******* ** ********* ************* *** ** **** *******

** *** ********* *** ********* ** ******** ** *********** ************** *** *********** ******** ********** *********** ** ** ****** ** ******* **********

*** ****** ****** ********** **** *** ************* ** ************** ********** ******** ** ****** ** ****** *** ********* ********* ***** *** **************

** ******* ** ******

*** ***** ************ ******** ************* *********** ******** ********** ** ***** **** ****** ** ***** ********** **** ***** *********** ********* **** ********* ******** ********* ***** ************* ******* ** *** ** ********** ********* **** ** ******** ** *********** ** ****************** ************* ******* ****** ********

********** ***** * *** ****** ** *********** ** ** ********* *** ** ****** ** *** ************ ********** ********** ** ****** ** ******** *********** ** ** ****** ** ************** ***** *** ** ****** ** ************ *** ********** ******** **** *** ********* ********** **** ** ****** ******** *** *** **** ******* ******** ***** ***** ** ******** ** ************ **** ******** ******** ****** *** ********** **** ** ********* ***** *** ** **** ** ****************** * ********* *** ********** ** *********** ******

****** **** ******** *** ** **** ******** ********* ** ***** *********** *** ** ***** ***** **** ***** ******** **** ** ********* **** ******** ********* *********** ******** **** ** ***** ** ****** ** ** *******

*** ******** **** *** ** ************ *** ******** ******* ** ***** ****** ********** ********** *** ** ******* **** *** *** ******** ********** ******* *** ** ****************** **** *** ********** ****** **********

** ********* ********* **** ******** ******** ** ***** ********** ********** * ***** **** ****** **** *** ** ****** *********** *** ********** ************* *** *** ** ******* *** *********** *** ********** ***** ***************** ****** ****** *****

****** **** ****

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles