En 1912, la femme «proche de la perfection physique» pesait 77,5 kilos

Il ne s’agissait pas de la Miss Univers ou Belgique du moment. Elsie Scheel avait été désignée par les scientifiques de L’Université médicale de Cornell. Il s’agissait d’une sufragette, autrement dit d’une pionnière du féminisme. Elle aimait l’automobile et l’horticulture.

Par le Times de l’époque, elle est décrite comme « le spécimen le plus proche de la perfection physique de la femme ».

Avec ses 77,5 kilos, selon le Huffington Post, elle serait aujourd’hui considérée comme étant en surpoids.

Rien à voir, on le voit, avec les anorexiques qui défilent aujourd’hui dans les défilés de couture.