Wickmayer : « Le vent a rendu les choses difficiles »

Yanina Wickmayer (WTA 23) a atteint pur la 3e fois de sa carrière la finale du tournoi d’Auckland, vendredi en Nouvelle-Zélande.
Elle y visera un 2e titre (après 2010) qui serait le 4e de sa carrière. En demi-finale, la N.1 belge a éliminé en trois manches 6-4, 1-6 et 7-6 (7/3) et 1h48 de jeu l’Allemande Mona Barthel (WTA 39/N.8).
« Le vent était très fort » a expliqué Wickmayer. « Quand elle servait moins, la balle était portée par le vent. du coup, son service était difficile à lire. Avec ce vent violent, ce n’était pas évident de trouver le bon rythme. Mais je pense qu’elle a eu aussi du mal. Le soleil aussi frappait fort, parfois nous ne voyions plus rien. »