GB : Malala, la jeune Pakistanaise blessée par des talibans, a quitté l’hôpital

Après deux mois et demi de traitement, Malala, la jeune Pakistanaise blessée par des talibans, a pu quitter l’hôpital britannique où elle était soignée et rejoindre ses proches au Royaume-Uni, mais elle doit encore subir une importante opération prochainement, a-t-on appris vendredi.
Malala avait été atteinte d’une balle à la tête lors d’une attaque des talibans contre son autocar scolaire le 9 octobre, dans la vallée de Swat (nord-ouest du Pakistan). Les talibans voulaient la punir pour son engagement en faveur du droit des jeunes filles à aller à l’école.
Elle a miraculeusement survécu et a été transférée par avion au Queen Elizabeth Hospital, un établissement réputé pour le traitement des soldats blessés en Afghanistan où elle a été prise en charge par une équipe pluri-disciplinaire.