Réfugiés syriens : le Liban demande l’aide de la communauté internationale

Le gouvernement libanais, divisé sur le conflit dans la Syrie voisine, a indiqué qu’il ferait appel aux pays arabes et amis pour alléger le fardeau, notamment financier, que représente l’accueil de 156.000 réfugiés syriens.
Réunis jeudi, les ministres ont annoncé avoir pris des mesures pour aider ces réfugiés, appelant « les pays donateurs à verser les financements promis au Liban » et s’engageant « à lancer une campagne diplomatique (…) pour inciter les pays arabes et amis à partager avec le Liban le fardeau en termes financiers et logistiques ».
Selon l’ONU, plus de 156.000 Syriens se sont réfugiés au Liban en 21 mois de violences. Les autorités libanaises ont évoqué le chiffre de 200.000 réfugiés et réclamé début décembre 363 millions de dollars pour y faire face.