Une lettre accuse Gilbert, Boonen et leurs équipiers de dopage: la RLVB dépose plainte

Le contenu de cette lettre anonyme, repris par la chaîne VTM, révèle que l’ensemble de la sélection belge pour les Mondiaux de cyclisme était cliente auprès d’un médecin de Rotselaar (NDLR: Chris Mertens), faisant actuellement l’objet d’une enquête pour dopage de la part du parquet de Louvain. Le praticien, adepte de l’ozonothérapie (consistant à injecter de l’ozone dans le sang), serait au centre d’une affaire mêlant le cyclo-crossman Tom Meeusen et d’autres sportifs de haut niveau.

«La RLVB est outrée sur le contenu de cette lettre qui a lourdement nuit à l’image de la RLVB, son staff technique et le sport cycliste en général», a écrit la fédération belge dans un communiqué.

Jos Smets, le directeur de la RLVB, a précisé dans les colonnes du journal Het Nieuwsblad que la fédération n’avait jamais collaboré avec ce docteur. «C’est donc un non-sens de dire que nos coureurs pour les Mondiaux se sont faits soigner par lui», a réagi Smets. «Et certainement pas par thérapie d’ozone. Ce que les coureurs font de manière individuelle, c’est leur affaire, mais je crois savoir qu’ils sont obligés par leur formation d’être suivi par leur médecin d’équipe. Je trouve inapproprié de donner du crédit à une lettre anonyme, de plus sans preuves.»