Drame évité de justesse avant le tunnel du Gothard pour 38 élèves de Hennuyères: leur bus a pris feu

Le moteur d’un car belge a pris feu mardi matin peu avant l’entrée du tunnel du Gothard à Göschenen en Suisse mais les passagers, en majorité des enfants en route vers un camp de ski en Italie, ont pu quitter sains et saufs le véhicule.

Les 45 passagers, dont 38 enfants de 10 à 12 ans, ont pu évacuer sans incident, rapporte la police du canton d’Uri. Les enfants ont pu repartir dans un car de location. «Ils vont tous bien. Nous avons géré tôt ce matin avec les parents et le tour opérateur. Ils sont maintenant en route avec un nouveau car et déjeunent paisiblement», indique Maxime Daye, Premier Echevin en charge de l'Etat civil à Braine-le-Comte, sur Facebook.

Feu maîtrisé avec l’extincteur de bord

Vers 5 heures du matin, le bus roulait vers la station de Chiasso. En fait, deux véhicules se suivaient à l’approche du tunnel du Saint-Gothard, lorsque le conducteur du deuxième car a vu des étincelles surgir du premier. Par GSM, il a aussitôt prévenu son collègue qui s’est alors rangé. Le chauffeur a immédiatement fait sortir les enfants et les accompagnateurs et a maîtrisé le feu avec l’extincteur. Les pompiers sont très vite arrivés sur place pour finir de sécuriser les lieux.

Un troisième autocar de la société se trouvait dans la région. Il a immédiatement été envoyé sur place afin de reprendre les passagers du véhicule endommagé. Ils sont, entretemps, arrivés à destination.

La police a ouvert une enquête pour déterminer la cause du feu. Un car de remplacement a été fourni.

L’année dernière, le 13 mars, un autocar belge transportant des enfants revenant d’un camp d’hiver en Suisse avait percuté de plein fouet le mur de béton d’une place de secours dans un tunnel dans le Valais. L’accident avait fait 28 morts, dont 22 écoliers. L’enquête sur les causes possibles de ce drame se poursuit.