Exclusif: voici le "testament" de la reine Fabiola

Il y a un peu moins d’onze ans, le 15 mars 1992, le roi Baudouin rédigeait son testament. Trois jours plus tard, il était opéré à cœur ouvert. Dans son testament, il avait notamment créé une fondation, "Fondation Astrida" qui allait permettre, à sa mort, d’aider les membres de sa famille, ses neveux et nièces ainsi que ceux de la reine Fabiola. Cette information avait été gardée secrète pendant neuf ans.

Cette fois, c’est la reine Fabiola qui prend ses dispositions. Le 20 septembre, elle est allée voir son notaire et elle a créé sa Fondation, la "Fons Pereos". Une sorte de testament déguisé où elle règle un problème de taille: sa succession.

Découvrez notre dossier dans les journaux du groupe Sud Presse.