Blocage de la production à Ford Genk

Les accès de l’usine Ford à Genk étaient bloqués mercredi matin par des salariés des fournisseurs du constructeur automobile touchés par la fermeture du site fin 2014, a annoncé l’agence Belga. Les syndicats des personnels des fournisseurs du constructeur avaient appelé mardi à ce mouvement pour s’opposer à la reprise de la production sur le site de Genk votée lundi par les personnels. Une action similaire avait déjà bloqué il y a quelques mois l’ensemble de la production de véhicules de l’usine. La direction de Ford Genk espérait pouvoir produire 900 véhicules mercredi. Ford a provoqué un séisme en Belgique en annonçant son intention de fermer en 2014 son usine située en Flandre, car la mesure va entraîner la suppression de plus de 10.000 emplois directs et indirects.