Google retire une plainte contre Microsoft aux Etats-Unis

Le numéro un mondial des logiciels, l’américain Microsoft, a annoncé mercredi que le géant internet américain Google avait retiré une plainte pour violation de brevets contre lui, déposée devant la Commission américaine du Commerce (ITC). « Nous sommes heureux que Google ait finalement retiré ces accusations contre Microsoft et espérons qu’ils retireront d’autres plaintes d’autres institutions judiciaires, comme l’a demandé l’autorité fédérale du Commerce (FTC) » comme condition pour cesser ses poursuites contre le géant de l’internet, a indiqué David Howard, directeur juridique adjoint de Microsoft. Une source proche du géant internet a confirmé que Google avait abandonné ses poursuites contre Microsoft devant l’ITC. Un porte-parole de Google n’a pas souhaité faire de commentaires.