Avis négatif du Conseil d’Etat à propos du projet de stade du FC Bruges

Le Conseil d’Etat avait déjà suspendu en octobre 2011 le plan régional d’aménagement du territoire (GRUP) du site Chartreuse. L’auditeur se prononce à présent pour l’annulation des plans Chartreuse, Spie et Blankenbergse Steenweg sur base du rapport sur les effets environnementaux (Milieu Effecten Rapport, MER), la mobilité et la circulation des eaux souterraines.

Si le Conseil d’Etat suit l’avis de l’auditeur, la région flamande devra revoir sa copie et le FC Bruges ne pourra pas commencer les travaux d’élargissement des terrains industriels.

Toutes les parties disposent désormais de 30 jours pour réagir. C’est début mars que le Conseil d’Etat rendra son arrêt définitif.