De moins en moins de Villo! volés à Bruxelles

«Le phénomène du vol de vélos Villo est heureusement de nature passagère. On observe en 2012, une réduction du nombre de vols significative par rapport aux années antérieures», note-t-il en réponse à une question parlementaire, sans donner des chiffres précis. Pour rappel, en 2011, plus de 510 Villo! avait été dérobés ou perdus et 70% retrouvés. Soit un quart du parc.

«D’une part, Villo est davantage ancré dans le paysage urbain bruxellois, suscite moins la convoitise. Par ailleurs, cacher un vélo Villo volé n’est apparemment pas si simple : la plupart des voleurs y renoncent donc petit à petit», tente d’expliquer Bruno De Lille. «Il est également évident que le nombre de vols de vélos Villo à Bruxelles se situe au même niveau que dans les autres grandes villes disposant d’un système de vélos partagés.»

Il faut savoir que les Villo! sont dotés d’un système de sécurité intégrés sur les cycles et dans les stations.

Par ailleurs, en cas de vol d’un vélo Villo!, «l’exploitant du système dépose systématiquement plainte via le guichet électronique Police-on-web. Jusqu’à présent, aucun dossier juridique n’a été ouvert

Les vélos sont toujours remplacés le plus vite possible, conclut par ailleurs Bruno De Lille.