Championne olympique, Nicole Cooke se retire en claquant la porte

Nicole Cooke, championne olympique à Pékin et championne du monde en 2008, a décidé de mettre un terme à sa carrière à 29 ans. Mais en claquant la porte. La Britannique a fustigé le dopage, l’UCI, Lance Armstrong et Tyler Hamilton.
“Pendant que l’UCI se préoccupait de recevoir les dons d’Armstrong et de détruire Landis quand il disait la vérité, le cyclisme féminin était laissé à l’abandon”, a lâché Nicole Cooke dans un communiqué annonçant son retrait. “Quelle tristesse. J’ai gagné en étant propre, mais la tentation du dopage était énorme”.
“Quand Lance pleurera chez Oprah et qu’elle lui tendra un mouchoir, n’oubliez pas de garder une petite pensée pour les honnêtes gens qui sont repartis les mains vides”, a ajouté Nicole Cooke sur le site spécialisé cyclingweekly.co.uk.