Brabant wallon: La province inspire les cinéastes

Après avoir inspiré de nombreux écrivains, l’histoire du Brabant wallon inspire désormais les cinéastes. Et de quelle manière !

Ce dimanche, « Les Misérables » étaient les grands vainqueurs des Golden Globes, les récompenses attribuées par l’Association de la presse étrangère, les plus prestigieuses après les Oscars. Le film réalisé par le Britannique Tom Hooper est reparti avec trois récompenses dans la catégorie « Comédie et Comédies musicales » : meilleur film, meilleur acteur pour l’Australien Hugh Jackman qui joue le rôle de Jean Valjean et meilleur second rôle féminin pour la délicieuse Anne Hathaway, qui interprète Fantine. Ce film, est l’adaptation cinématographique de la comédie musicale tirée du chef-d’œuvre de Victor Hugo. Waterloo a joué un grand rôle dans la conception de ce roman : c’est dans la Cité du Lion que le grand écrivain a mis un terme à son roman le plus célèbre. Il consacre même toute une partie de son histoire à la célèbre bataille survenue en 1815, qui sert de décor à la rencontre entre le sinistre Thénardier et le père de Marius, l’un des protagonistes de l’histoire. Par ailleurs, Claude-Michel Schönberg, le compositeur de la comédie musicale, a été fait citoyen d’honneur de Waterloo en 2002. Preuve du lien entre la commune et ce film qui sera diffusé en avant-première pour la Belgique au Cinéma Wellington le 6 février prochain.

Un autre film tiré d’une histoire survenue en Brabant wallon a fait parler de lui en 2012 : « À perdre la raison ». Ce film de Joachim Lafosse film avec Emilie Dequenne (primée au Festival de Cannes pour son interprétation bouleversante) est librement inspiré de l’affaire Geneviève Lhermitte, cette mère de famille nivelloise qui a assassiné ses cinq enfants en février 2007. Nominé dans les catégories « meilleur film », « meilleur réalisateur » et « meilleure actrice », « À perdre la raison » fait figure de grand favori pour les Magrittes du cinéma, qui récompensent les meilleures productions francophones. La cérémonie aura lieu le 2 février. Comme quoi, pour avoir du succès dans les salles en 2012, une histoire brabançonne wallonne était un must !

Découvrez la bande-annonce de quelques-uns de ces films inspirés par le Brabant wallon.