Mons: des enfants autistes refusés dans une sandwicherie des Grands Prés. Un problème de places?

Le lundi, les élèves de L’Escale (ex. Berchon), une école spécialisée de Colfontaine, sont en activité extérieure. Cette semaine, le petit groupe était à la sandwicherie «Le Saint-Georges» des Grands Prés. «Il fallait de la place pour 25 personnes. Je voulais donc réserver. Mais quand la serveuse nous a vus, elle a bredouillé des excuses bidons, évoquant que le groupe allait prendre la place des habitués», explique Isabelle Richez, qui accompagne les jeunes. Les 25 personnes n’ont donc pas pu prendre place dans la sandwicherie.

Enseignants et parents sont choqués par ce refus. D’autant que les enfants de L’Escale n’en sont pas à leur premier incident de la sorte.

Depuis, le gérant de la sandwicherie subit les réactions scandalisées des gens. Il répète qu’il était tout simplement, en heure de pointe, impossible de réserver pour autant de personnes. Il a d’ailleurs déposé une plainte pour diffamation en raison de messages particulièrement agressifs postés sur les réseaux sociaux.

"Retrouvez notre reportage complet dans les journaux Sudpresse de ce jeudi et dans nos éditions en numérique " , en mettant le lien hypertexte vers http://num.sudinfo.be