Dita Von Teese s’adonne à ses fantasmes troublants dans un clip de Monarchy

Dans une interview au site internet Nowness, l’égérie du burlesque s'est exprimée sur cette collaboration surprenante: «Monarchy m'a dit qu'il écrivait une chanson pour moi. Je ne savais pas vraiment s'il s'agissait d'une chanson sur moi, ou pour mon plaisir personnel, ou autre chose... Et lorsqu'on m'a dit que c'était pour que je chante, j'ai répondu "euh, en fait je ne chante pas..." J'ai bien fait quelques enregistrements de moi en train de "parler-chanter" dans le style Mae West/Marilyn Manson pour mes spectacles burlesques, mais c'était différent (...) Mais ils m'ont fait confiance, et moi aussi, leur demandant de faire en sorte que ça passe bien ! Puis je me suis mise à espérer que je ne serais pas jugée trop durement, parce que je ne cherche pas à dire que je suis une chanteuse, ou que je vais faire un album... je suis totalement dévouée à la création, l'élaboration et l'interprétation de mes shows burlesques.»