Ford Genk : la police fait face au piquet de grève dressé par les travailleurs des sous-traitants

La police fait face, depuis 9 heures lundi matin, au piquet de grève dressé par des travailleurs des fournisseurs de Ford Genk. Les forces de l’ordre ont pour mission de libérer l’accès aux 4 entreprises sous-traitantes. Environ 200 travailleurs font face à la police. Un porte-parole du comité d’action les a appelé à ne pas se montrer violents. Un huissier est également sur place.