Jean-François de Sart: "Rednic a demandé des renforts: il les aura!"

Conférence de presse ce mardi à l'Académie. L'objet de ce rendez-vous avec la presse? La présentation de la deuxième recrue japonaise Yugi Ono (20 ans) qui s'est lié avec les Rouches jusqu'en juin 2017. Jean-François de Sart, le directeur technique, a expliqué les raisons de ce transfert qui, intéresse encore davantage les journalistes japonais, présents en nombre dans la petite salle de presse du centre de formation liégeois.

Pour de Sart, c’est une belle opération. « On cherchait à se renforcer offensivement. Avec Reza et les deux Japonais, trois renforts dans ce secteur. Il est sélectionnable pour vendredi mais c'est au coach de décider. Il s'entraînera avec le groupe pour la première fois ce mardi après-midi. Il ne doit pas rentrer au pays comme Nagai. Je ne suis pas allé au Japon pour le visionner. Nous avons fait cela avec nos programmes. »

Il ajoute : “Aujourd’hui, le marché est devenu mondial. Et le Japon est une nation intéressante. Son équipe nationale est de qualité ainsi que sa compétition. Le temps d’adaptation des Japonais sera peut-être plus long que pour d’autres.

Nous le savons et nous assumerons la chose car nous estimons que le jeu en vaut la chandelle. Nous avons ainsi engagé une traductrice qui va rester en permanence aux cotés de nos asiatiques.

Concernant le peu d’arrivées, De Sart commente : « La certitude, c'est que nous allons encore recruter des joueurs et ce avant la fin de la période de mercato. Il nous faudrait un attaquant, un défenseur. Et un milieu mais seulement si la situation économique le permet. Nous sommes aujourd'hui en négociation avec trois joueurs.»

De son côté, le nouveau venu s’est aussi confié à la presse : « C'est un rêve qui se réalise pour moi d'évoluer en Europe. Je n'avais pas d'autres propositions. Je sais que le Standard est un club de tradtion avec un public fanatique. J'espère maintenant jouer et faire de mon mieux. Les supporters jaonais risquent d'etre plus intéressé par le championnat belge lorsque nous jouerons. Pour cela, je vais faire le maximum. Il me faudra sûrement un temps d'adaptation. Avec Kawashima et Nagai, cela va aller. Ma force, l'explosivité mais je suis oins rapide que Nagai. On va saider mutuellement ».

A propos d’une éventuelle mésentente entre le coach, Mircea Rednic et la direction du Standard, Jean-François de Sart réplique: “l’entraîneur a demandé des renforts, il les aura. Nous avons jusqu’à la fin du mois pour lui donner satisfation...”