Foot (P1 Hainaut): Giuliano Bux remporte le Soulier d’OR carolo 2012

Alors que les hommes de Thierry Baume s’apprêtaient pour une séance intensive de body fight dans un établissement de fitness de Gosselies, nous en avons profité pour remettre le trophée du Soulier d’Or carolo 2012. S’il ne faisait aucun doute qu’un Ransartois allait être primé, il restait à connaître son nom. Et c’est Giuliano Bux qui a récolté le plus de voix, remportant par la même occasion un beau cadeau d’anniversaire à l’avance puisqu’il fêtera ses 23 ans ce dimanche. « Cela me fait vraiment plaisir », réagit le médian des Bordeaux. « Je regardais de temps en temps le classement sur Internet pour voir où je me situais. J’ai rapidement publié le lien du sondage sur mon mur Facebook en demandant à mes amis de voter. Et puis, je travaille dans un magasin donc je vois beaucoup de monde, cela aide aussi. » Pourtant au départ, Giuliano était devancé par son équipier Christopher Godefroid. « On s’est un peu chambré à l’entraînement de mardi. J’étais allé le chercher chez lui car on se connaît depuis des années. Cela fait plaisir de se retrouver tous les deux aussi bien classés. »

Alors qu’il évolue également chez les Gunners Pont-à-Celles, en D3 nationale à la Ligue de Futsal, Bux a trouvé un environnement qui lui convenait à la rue de la Bassée. « Je me sens vraiment bien à Ransart. Nous avons un très bon groupe mais aussi un excellent coach et de bons dirigeants. Ransart, c’est une famille. » La famille, une valeur qui tient justement à cœur de ce garçon talentueux. « Je remercie tous ceux qui ont voté pour moi mais j’aimerais dédier tout particulièrement ce prix à mon père, Carmelo. Il me suit depuis que je suis tout petit, m’accompagnant aux quatre coins du pays. Il s’est sacrifié pour moi et j’aimerais le remercier. » Quand à son souhait pour la fin de saison : « J’aimerais que nous nous sauvions au plus vite pour passer une fin de saison tranquille. Cela nous permettra aussi de faire le maximum pour offrir le titre de meilleur buteur à Christopher car il mérite aussi de recevoir un prix. »