Un mort dans des affrontements près de la place Tahrir au Caire

Une personne a été tuée lundi dans des affrontements entre policiers et manifestants qui se poursuivaient pour la cinquième journée consécutive près de la place Tahrir au Caire, a annoncé un responsable de la police. Un homme a été mortellement atteint à la tête par un tir de chevrotine alors que les manifestants jetaient des pierres sur les policiers, qui répliquaient par des gaz lacrymogènes aux abords de la place et sur un pont y menant. De petits groupes de manifestants s’étaient heurtés toute la nuit aux forces de l’ordre aux abords de la place Tahrir. Ces nouvelles violences surviennent après l’entrée en vigueur de l’état d’urgence lundi dans trois provinces d’Egypte -Port-Saïd, Suez, Ismaïliya- secouées par des affrontements meurtriers et des émeutes qui ont fait 46 morts depuis vendredi.