Yemen : au moins 10 militaires tués dans un attentat suicide

Au moins 10 militaires ont été tués et plusieurs autres blessés lundi dans un attentat à la voiture piégée dans le centre du Yémen, où se déroule une opération de l’armée contre des membres présumés d’Al-Qaïda, soupçonnés par les autorités de détenir trois otages européens, selon des sources tribales.
L’attentat a pris pour cible un point de contrôle relevant de la Garde républicaine, unité d’élite de l’armée, et situé sur une route de la province de Baïda reliant Manassah, où se déroule l’opération de l’armée, à Radah, 30 km plus à l’ouest, selon les mêmes sources.