St-Ghislain: sa voiture embarquée pour "incitation au vol" car il avait laissé ses... carreaux ouverts

« Quand j’ai remarqué que ma voiture n’était plus sur le parking, je me suis d’abord dit qu’elle avait été volée », explique-t-il dans Sudpresse ce jeudi. « Je téléphone donc à la police qui prend ma déclaration. Peu après, je reçois un coup de fil des forces de l’ordre qui m’apprennent que ma voiture a été enlevée par une dépanneuse. Étant en ordre, je demande des explications et la police m’explique que j’ai en fait laissé les vitres ouvertes, ce qui explique pourquoi mon véhicule a été emmené. Lorsque je suis rentré chez moi, j’ai trouvé une carte dans la boîte aux lettres m’avertissant de l’enlèvement de ma voiture.»

Il a dû payer 150 euros pour récupérer sa voiture...