Ghlin: révolté par le vol de sa voiture, il met un drapeau nazi à sa fenêtre

Vers 15h, l’occupant de la maison – M. Frank Siebert – a finalement enlevé le drapeau nazi, après le passage de la police qui est parvenue à le convaincre.

Nous avons rencontré ce Ghlinois qui nous explique être révolté par les actes de malveillance qui tendent à se multiplier dans son quartier. « La semaine dernière, on a volé ma voiture. Vendredi, elle était retrouvée incendiée à Obourg. Je n’avais pas terminé de la payer. Si j’ai mis ce drapeau à ma fenêtre, c’est simplement parce que je voulais faire entendre mon ras-le-bol. Quand on arrête des voleurs, ils sont aussitôt relâchés. Je suis en colère contre la justice  ! »