A trois ans, Alice Amos, avec un Q.I. de 162, est plus intelligente que Freud et Napoléon

L’enfant, d’origine russe, a rejoint la section britannique de Mensa en janvier, où elle est la membre la plus jeune. Au total, le cercle britannique compte 18 membres qui ne sont pas encore en âge d’être scolarisés.

La petite Alice est d’ores et déjà, grâce à son QI de 162, plus intelligente que Napoléon Bonaparte (145) et Sigmund Freud (156). La fillette parle couramment le russe et l’anglais, et sait lire. Elle a obtenu son score de 162 dans un test en anglais alors que le russe est sa langue maternelle.

Le Britannique moyen a un QI de 100.