Thales en négociations exclusives pour racheter des activités d’Egis

Le groupe français d’électronique de défense Thales a engagé des négociations exclusives pour reprendre des activités de gestion du trafic aérien de la société Egis, ont annoncé les deux sociétés mardi dans un communiqué commun. “Cette acquisition permettra à Thales de renforcer son expertise dans les domaines de la gestion du trafic aérien dans son ensemble et de compléter sa gamme de solutions, notamment la synchronisation et l’optimisation du trafic en approche, à l’arrivée et au départ”, ont fait savoir les deux partenaires, qui entendent bien “poursuivre leur coopération entamée depuis de nombreuses années”. Les discussions portent sur les activités de systèmes de transports intelligents (ITS) clés en mains pour la gestion du trafic aérien (ATM) d’Egis, détenu à 75% par la Caisse des dépôts. Ces activités sont logées au sein d’Egis Avia, avec des équipes à Toulouse et Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Thales s’est d’ores et déjà engagé à conserver tous les clients concernés sur le long terme. “Cette cession permettra à Egis de se concentrer sur ses activités de conseil et d’ingénierie sur les marchés ATM, Aéroports et Opération Aériennes, en forte croissance, comme en témoigne l’acquisition récente de la société britannique Helios”, a relevé le communiqué.